Impédancemètre pour lyophilisation Lyotherm

Les solutions à l’état congelé sont une étape de produit ou un produit fini critique dans plusieurs domaines, y compris la lyophilisation, le secteur pharmaceutique, la conservation alimentaire et la biotechnologie. Le Lyotherm3 fournit une double analyse unique de cette étape critique en combinant les techniques électriques et thermiques, ce qui ajoute une nouvelle dimension aux données.

  • L’analyse de l’impédance (Zsinφ) est une analyse diélectrique de fréquence donnant une indication sur la mobilité moléculaire de l’échantillon, comprenant des événements non pris en charge par des méthodes thermiques comme DTA ou DSC
  • L’analyse thermodifférentielle (DTA) mesure la différence en température entre un échantillon et une référence, soulignant les événements exothermiques et endothermiques par ex. la cristallisation, la fusion du constituant eutectique, et les transitions vitreuses

LYO3 NEW NEW no actual background

Avantages de l’utilisation de Lyotherm3 :

  • Capacité d’impédance accrue allant jusqu’à 14,0Ω
  • Les alarmes et la précision de l’azote liquide permettent un meilleur contrôle de l’analyse
  • Unité de contrôle actualisée et un câblage réduisant l’empreinte de la paillasse
  • Fonctionnement simplifié pour améliorer la fiabilité des résultats
  • Données d’analyse les plus précises disponibles sur le marché
  • Le taux d’enregistrement amélioré toutes les 3 secondes
  • Détection et élimination automatique des anomalies
  • Données graphiques claires et flexibilité pendant la post-analyse
  • La lecture – exportation simplifiée des données sur Excel s’adapte désormais au graphique de l’analyse
  • Capable d’ajouts modulaires
  • L’installation sur place inclut une formation complète sur le fonctionnement et l’interprétation des résultats

lyotherm3 graph

Comme indiqué à la Figure 1, la stabilisation présentée dans Zsinφ (Z1) est liée à l’événement exothermique dans la DTA (D1). Le début de la fusion pour l’une des solutions peut être constaté à -53°C (Z2) et atteint une mobilité maximum à -30,4°C (Z3), période pendant laquelle la fusion lente de la masse commence. Même s’il était possible de lyophiliser cet échantillon en-dessous de -53ºC, cela aurait lieu très lentement, et ce n’est pas recommandé. Grâce au Lyotherm3, il est possible de fournir une preuve en conseillant une reformulation de la solution.

Spécifications techniques de Lyotherm3 :

  • Volumes d’échantillons de 2 ml – 4 ml
  • 2 sondes thermiques Pt100 d’une précision de±0,3°C
  • Fourchette de température du dispositif de -196°C à +60°C
  • Sonde d’impédance fonctionnant entre 1Ω – 14MΩ à 1,000 Hz
  • Chauffage de 48 W intégré
  • Double dewar d’azote liquide isolé avec couvercle personnalisé dans un boîtier en acier inoxydable
  • Porte-échantillons réutilisables en acier inoxydable
  • Alimentation électrique commutable de 220/240V 50Hz ou 120V 60Hz
  • Petite empreinte de paillasse (environ 500 mm x 400 mm)
  • Exportations sur des fichiers texte ou Excel
  • Le logiciel permet une récupération, une analyse, un stockage et un rechargement des données

Expérience et soutien

Chez Biopharma, nous fournissons l’installation et la validation du système Lyotherm, en standard, ainsi qu’une formation sur place. Nous proposons aussi une analyse du système Lyopherm effectuée par des consultants et des cours de formation, en particulier sur la lyophilisation.

2

Vous pouvez aussi consulter :

 >>Note d’application présentant Lyotherm 3 : Optimisation du développement du processus de lyophilisation dans le secteur biopharmaceutique

>>Note d’application présentant Lyotherm3 et Lyostat5 : Comment les progrès en technologie des instrument d’analyse améliorent l’efficacité du secteur de la lyophilisation

 

Contact

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter par email à info@biopharmatech.fr ou par téléphone au 07 87 86 05 91/ No. Vert :  0805 101 674